L'association

Le structure de soins de jour est né de l'amour d'une personne, Marie-Anne Sarrasin, pour les personnes âgées et en particulier celles atteintes du déséquilibre Alzheimer.

Sa détermination à créer un accompagnement différent dans un milieu de vie adaptée se concrétisa en juin 2002 par l'ouverture de la structure de soins de jour et ceci après une suite de rencontres toutes plus importantes les unes que les autres.

1999

Un rêve commence à se concrétiser et prend la forme d'un projet: "Les Acacias" .

2000

Lors d'un voyage en Egypte, Marie-Anne prend conscience de l'importance des acacias au temps des pharaons, importance confirmée par un professeur d'histoire.

L'acacia est symbole de renaissance et d'immortalité. De plus, le grand Akenaton invitait son peuple à rechercher son soleil intérieur et le Dieu Aton était représenté par un disque solaire irradiant trois rayons terminés parfois par des signes de vie. Ce même professeur d'histoire lui apprend que la couronne d'épine de Jésus était en bois d'acacia.

Une autre rencontre, lors de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, donne la possibilité à Marie-Anne de suivre un long stage à Genève au Relais Dumas, premier foyer de jour en Romandie qui accueille des personnes touchées par le déséquilibre alzheimer ou autre affection similaire.

Durant la même année, le projet est présenté aux autorités politiques de la ville de Martigny qui encouragent le développement de ce projet et promettent leur soutien. 

2001

Au mois de juin, une maison devient disponible au coeur de la ville de Martigny, le nom de la maison : "Les Acacias"!
Sur son mur une mosaïque est dessinée représentant un rond, trois rayons et une colombe... belle synchronicité. Cette maison est faite pour la structure de soins de jour!

La famille propriétaire désire la vendre à des fins sociales mais le coût est important. Malgré cela, la détermination de Marie-Anne continue à croître et de nouvelles rencontres vont permettre la location de la maison. Cette dernière est finalement achetée par une personnalité de la ville ayant un lien affectif particulier avec cette demeure et désirant également la destiner à une structure sociale.

Dans le même temps, une association "Les Acacias" se constitue et commence son travail de recherches de fonds et travaux de transformations. Comme promis, la commune de Martigny apporte son soutien au niveau comptable, par la prise en charge d'une part des coûts pour les hôtes des Acacias domiciliés à Martigny et assure le manque à gagner de la première année d'exploitation. 

2002

En mars, les travaux de transformation débutent.
La structure de soins de jour "Les Acacias" est inaugurée le 7 juin 2002 et accueille ses premiers hôtes à raison d'une fois par semaine.

Aujourd'hui

Quatre, puis 5 journées sont à disposition des hôtes qui proviennent de diverses communes de la région du Bas-Valais et du Valais central. 

Buts

Le but de l'association des Acacias est de soutenir toute action en faveur des personnes touchées par la maladie d'Alzheimer ou d'affections similaires, de favoriser leur maintien à domicile et de soutenir leurs proches.